logo

Chargement ...


1

8 juin 2011

Azuré bleu céleste (Lysandra bellargus)

Ce papillon et ses congénères voletaient sur la pelouse qui abrite les orchidées présentées ces derniers jours. Ce site pourtant situé en plein cœur de la Normandie présente des caractères méditerranéens, et grâce à son exposition, son ensoleillement et la nature de son sol il offre quelques espèces par ailleurs discrètes dans la région. L’hippocrépis à toupet y trouve un environnement favorable, et puisque cet azuré éprouve précisément le besoin de voir grandir ses chenilles sur cette petite plante, on l’y rencontre logiquement en grand nombre.

J’aimerais pouvoir ajouter que les fleurs jaunes dans lesquelles se blottit celui-ci sont celles du fameux hippocrépis, mais ce serait m’avancer au-delà du raisonnable. C’est peut-être le cas mais il existe d’autres espèces très ressemblantes et faute d’une vue plus complète il est impossible de trancher. Plus la bête est petite ou végétale et plus le problème est fréquent : à partir d’un même modèle la nature s’ingénie à créer une gamme de variations à peine discernables les unes des autres, voire à brouiller les frontières entre espèces en autorisant la genèse d’improbables hybrides. Face à une telle volonté de brouiller les pistes, le profane que je suis préfère renoncer à en savoir plus et décider que l’image se voulait plus esthétique que documentaire …




Photo # 525 • 8 juin 2011 • Minuscules portraitsAzuré bleu céleste (Lysandra bellargus)